Archive pour la catégorie ‘Actions de la Fondation’

Francis Goya s’engage personnellement auprès d’un jeune enfant handicapé.

Depuis plusieurs années, Francis Goya et sa Fondation consacrent leurs missions auprès des enfants les plus démunis. Grâce aux généreux donateurs et à leur investissement personnel, de Marrakech aux villages les plus reculés du pays, de nombreux enfants ont pu être initiés au monde de la musique et des convois ont pu acheminer le nécessaire (et  parfois plus !) pour améliorer leurs conditions de vie et de scolarité.

Des enfants, Francis Goya en a côtoyé des centaines à travers tout le pays, de tous milieux et de toutes conditions mais c’est juste à côté de chez lui qu’il a rencontré le tout jeune Abdelah Zabida et ses parents.

Zabida

Abdelah est âgé de deux ans et demi, il souffre d’un syndrome l’empêchant de tenir sa tête droite et de fait, il est incapable de se tenir debout et de marcher.

 

Les soins et les examens sont fréquents, ses parents sont de conditions très modestes, aussi Francis GOYA a t’il décidé de venir PERSONNELLEMENT en aide à cette famille, sur ses propres dirhams !

C’est donc tout naturellement que Francis Goya et son inséparable guitare, habitués depuis plus de quarante ans aux concerts aux quatre coins de la planète, a eu la belle initiative d’ un concert au profit du petit Abdelah.

Le 19 mai 216, en partenariat avec SYMBIO Mutualité neutre de Belgique, une soirée exceptionnelle sera organisée au NORIA Golf Club de Marrakech. Les fonds récoltés seront intégralement destinés aux soins du petits Abdelah.

Fort de cette expérience nouvelle, Francis Goya et sa Fondation souhaitent ainsi orienter leurs actions futures auprès d’autres enfants atteints de maladies et de handicaps. Pour qu’un jour Abdelah puisse espérer guérir ou au moins marcher comme tous les enfants de son âge, nous souhaitons tous vous avoir nombreux à cette formidable soirée !

Zabida-et-son-papaZabida-et-Francis-Goya

Première visite au douar Tazarzart

 

Les habitants de Tazarzart et les membres de la Fondation Francis Goya
Les habitants de Tazarzart et les membres de la Fondation Francis Goya

Après plusieurs visites au village de Timkr Bnjrn, le besoin se faisait ressentir auprès des membres de la Fondation Francis Goya d’apporter leur soutien à d’autres villages. Depuis quelques semaines, des contacts étaient pris avec l’association Ahwad, composée des habitants du douar de Tazarzart dans la Province d’El Haouz et une première journée de rencontres et d’échanges était organisée vient d’avoir lieu ce dimanche 5 mai.

1 Départ devant l'école 1

Rendez-vous devant l’Atelier Arts et Musique de Marrakech

2 Départ

Chargement du convoi sous l’oeil attentif de Francis Goya

2a Départ Abdou et Nourdine

Dernières vérifications avec Abdou et Nourdine

3 Départ Hasna & musiciens

Hasna et les musiciens prêts pour le départ

Au petit matin, Francis Goya et son équipe de bénévoles, dont beaucoup travaillent à l’Atelier Arts et Musique de Marrakech, ont chargé les 4×4 de nombreux cadeaux pour les enfants mais aussi d’objets nécessaires pour améliorer la vie quotidienne dans ces lieux isolés.

Des musiciens et des professeurs de l’école de Francis Goya étaient du voyage car le programme des festivités allait être riche tout au long de cette journée : du dessin, de la peinture, une initiation à la musique, des chants, des danses,…autant d’activités chères à la Fondation et qui s’inscrivent pleinement dans sa vocation à l’épanouissement des enfants des milieux défavorisés.

4 Arrivée pied de la montagne

Une halte avant d’attaquer la montagne

4a Pieds de la montagne 1

Et c’est reparti avec avec enthousiasme !

5 Voyage vers village 1

La longue montée vers le douar

 

Après plus d’une heure de route, le convoi n’en était qu’à la moitié de son parcours et la chaleur imposait une halte pour toute l’équipe.

 

A leur arrivée, hommes, femmes enfants, jeunes et vieux, le village était désert car tous étaient réunis, impatients d’accueillir leurs invités.

 

6 Ruelle

Une ruelle de Tazarzart

8 Soumia , Hasna et villageoises

Soumia et Hasna parmi les villageoises

9 Hasna & villageoises

Un jour de fête pour Hasna et ces villageoises

10 Francis, Soumia & Hasna avec groupe

Les villageois faisant connaissance avec Francis Goya, Soumia et Hasna

 

L’excitation est très vite montée au fur et à mesure que les colis étaient déchargés des véhicules et sans tarder, tous les cadeaux ont été distribués : des vêtements, des fournitures scolaires, des jouets et bien sûr, des instruments de musique.

11 Distrib cadeaux 3

L’ouverture des cadeaux !

12 Distrib cadeaux 5

Il y en a pour tout le monde !

13 Enfant cadeau

Plein les bras !

 

L’après midi était organisé de diverses activités à commencer par le dessin pour les plus jeunes, puis la peinture, la musique, le chant et les danses et pour finir, la diffusion d’un film dans une salle improvisée !

14 Atelier Peinture dessin 5

Dessin et peinture pour les plus jeunes

15 Prof peinture dessin

Peinture ou dessin, le professeur est heureux !

16 Atelier Peinture dessin 6

Des élèves attentives

17 Atelier Peinture dessin 7

Les œuvres prennent forme

18 Atelier peinture dessin 11

A chacun son crayon de couleur.

19 Atelier peinture dessin 13

Une jeune fier de son joli dessin.

 

 

 

Cette visite fut immortalisée par une peinture rupestre multicolore réalisée conjointement par des enfants de Tazarzart et des membres de la Fondation Francis Goya.

20 Pierre 1

Peinture rupestre

21 Pierre 2

Détails du rocher peint

22 L'oeuvre des petits villageois

L’oeuvre des petits villageois

Francis Goya et une partie de son équipe devant le rocher peint

Francis Goya et une partie de son équipe devant le rocher peint

 

 

Comme dans bien des pays, tout se termine en musique, des instants extraordinaires qui nous unissent tous dans la bonne humeur et les rires.

 

38 Femmes et ancien du village

Enfants ou adultes, de bien jolis cadeaux

25 Soumia et femmes du village

Musique pour les femmes

26 Jeune fille à la guitare 2

Musique pour les enfants

27 Michel prof de batterie aux percussions

Michel, professeur de batterie, aux percussions

28 Francis intiation guitare 2

Francis Goya, initiation à la guitare

29 Nourdine à la guitare 2

Nourdine, chanteur et musicien

30 Petit garçon percussion

Musique pour les plus petits et les plus anciens

31 Visages enfants 9

Je veux jouer de la musique mais je garde mon cahier !

32 Anciens du village 4

Musique pour les hommes

33 Ambiance musicale 2

Tout le monde joue !

34 Vieux villageois qui dansent

La musique rajeunit !

35 Villageois

C’est la fête au village !

36 Nourdine & Francis

Nourdine et Francis en duo

37 Ambiance musicale 1

Un concert unique à Tazarzart !

 

 


Avant de repartir,
nous nous sommes réunis dans une salle de cinéma improvisée autour d’un petit film, pour graver dans nos mémoires tous ces moments de fraternité, de joie et de partage. Le temps de se régaler autour d’un bon couscous et l’heure du retour a sonné.

 

Cinéma

Cinéma

Une cuisine à Tazarzart

Une cuisine à Tazarzart

Salon

Un salon à Tazarzart

Coucous

Un délicieux couscous à Tazarzart

 

Cette journée merveilleuse aura été l’occasion de belles rencontres avec des villageois ravis d’accueillir chacun, heureux de voir leurs enfants se distraire et s’amuser mais elle aura également permis des échanges avec les membres de l’association sur l’amélioration de leur qualité de vie.

Une fois encore, l’organisation de cette journée été entièrement auto-financée par la Fondation Francis Goya qui tient à nouveau à démontrer tout son dynamisme et son ambition d’aider les plus démunis. De nombreux autres projets sont en cours pour lesquels elle a besoin de fonds,  pour autant, par ses actions, avec l’aide d’amis et de quelques soutiens, la Fondation Francis Goya prouve qu’elle n’attend pas pour agir.

Nous remercions chaleureusement tous les membres de l’association Ahwad et tous les habitants de Tazarzart, hommes, femmes, enfants,  pour la magnifique journée qu’ils ont partagée avec nous. Francis Goya remercie avec respect tous les bénévoles qui ont participé à cette expédition et sans qui il n’aurait pu réaliser ce projet…en espérant qu’ils répondront à nouveau présent pour la prochaine expédition !

 

Hasna & enfants du village de Tazarzart 1

Hasna avec des enfants du village de Tazarzart 1

Enfants de Tazarzart 1

Enfants de Tazarzart

Portrait enfant de Tazarzart 1

Portrait enfant de Tazarzart 1

Portrait enfant de Tazarzart 2

Portrait enfant de Tazarzart 2

Portrait enfant de Tazarzart 3

Portrait enfant de Tazarzart 3

Portrait enfant de Tazarzart 4

Portrait enfant de Tazarzart 4

Portrait enfant de Tazarzart 5

Portrait enfant de Tazarzart 5

Portrait enfant de Tazarzart 6

Portrait enfant de Tazarzart 6

Portrait enfant de Tazarzart 7

Portrait enfant de Tazarzart 7

Portrait enfant de Tazarzart 8

Portrait enfant de Tazarzart 8

Portrait enfant de Tazarzart 9

Portrait enfant de Tazarzart 9

Portrait enfants de Tazarzart 10

Portrait enfants de Tazarzart 10

Portrait ancien de Tazarzart 1

Portrait ancien de Tazarzart 1

Portrait ancien du village de Tazarzart 2

Portrait ancien du village de Tazarzart 2

Portrait ancien du village de Tazarzart 3

Portrait ancien du village de Tazarzart 3

Un papa et sa fille à Tazarzart

Un papa et sa fille à Tazarzart

Au revoir Tazarzart !

Au revoir Tazarzart !

Une jeune classe de Marrakech à l’Atelier Arts et Musique

Toujours soucieuse de l’épanouissement des enfants, la Fondation Francis Goya  a entrepris des actions impliquant les écoles de Marrakech avec pour objectif d’éveiller l’intérêt des enfants aux arts du spectacle. C’est dans ce cadre que le 22 février dernier Francis Goya a accueilli les jeunes élèves d’une école d’un quartier de Marrakech à l’Atelier Arts et Musique qu’il dirige : musique, danse, chant, expression scénique, magie, self défense…autant d’activités abordées de façon ludique pour le plus grand plaisir des enfants .

Les jeunes élèves d'une école de Marrakech autour de Francis Goya

Réunis autour de Francis Goya, les jeunes élèves étaient ravis de découvrir la musique et les arts du spectacle !

La Fondation Francis Goya réalise son premier clip

En collaboration avec l’Atelier Arts et Musique de Marrakech et de partenaires, notre Fondation à réalisé un vidéo clip réunissant nos deux premières petites protégées, Oumaima et Meriem, à quelques élèves de nos Ateliers.
Ils ont interprété cette oeuvre magnifique mondialement connue, écrite pour la paix et la tolérance, « IMAGINE » de John Lennon .
Ce premier clip à été réalisé avec très peu de moyens mais avec énormément de générosité, de coeur et d’émotion de la part de nos petits musiciens en herbe ainsi que ceux et celles qui nous ont accompagné dans cette merveilleuse aventure.

Les photos du tournage.

Les extérieurs ont été filmé dans la magnifique région du désert de Lala Takrskout, à 40 km au sud de Marrakech.

Répétition en plein air

Clip Imagine 2– Meriem (violon) Abdem (réalisateur) et Mathieu (Violon)

Meriem (violon) Abdem (réalisateur) et Mathieu (Violon)

3-Jalal (professeur de violon) derrière lui, Salah (production), maman de Mathieu (photo)

Jalal (professeur de violon) derrière lui, Salah (production), maman de Mathieu (photographe)

Francis Goya, fort de sa longue expérience scénique tenait à être présent sur le tournage. (au second plan en chemise bleue)

4– Meriem et Sami (batterie)

Meriem et Sami (batterie)

5– Meriem et Oumaima (élèves de la Fondation) et Mathieu (élève de l’Atelier Arts et Musique)

Meriem et Oumaima (élèves de la Fondation) et Mathieu (élève de l’Atelier Arts et Musique)

Parmi ces enfants, Meriem et Oumaima jouent du violon. Grâce aux dons reçus de la famille Richard, ces deux jeunes filles issues de milieux défavorisés ont pu suivre des cours de musique et intégrer la jeune troupe.
Après des mois de travail assidu avec leurs professeurs, les enfants sont fiers de nous montrer tout leur talent en interprétant un tube planétaire de John Lennon.

6– Répétition dans un décor magnifique

Répétition dans un décor magnifique

7– Oumaima

Oumaima, Foundation Student 02

8– Les enfants à l’écoute du réalisateur

Les enfants à l’écoute du réalisateur

9-Lola au clavier

Lola au clavier

Sami à la batterie

Sami à la batterie

Debout, Mehdi (guitare solo)

Debout, Mehdi (guitare solo)

A chacun son instrument

A chacun son instrument

La journée de tournage terminée faisait ensuite place à la convivialité.

Détente autour d’un feu de camp...

Détente autour d’un feu de camp…

pour le plaisir de se retrouver...

pour le plaisir de se retrouver…

de partager, d’échanger...

de partager, d’échanger…

et de jouer quelques notes de musique.

et de jouer quelques notes de musique.

Les équipes du tournage

Abdel, le réalisateur et Salah, le photographe

Abdel, le réalisateur et Salah, le photographe

Abdel et Salah - Mises au point sur les lieux du tournage

Abdel et Salah – Mises au point

Salah, le photographe

Pour Salah aussi, la journée aura été longue

Salah et l'équipe du tournage

Salah et l’équipe du tournage

Soumia, collaboratrice et Chantal, publiciste

Soumia, collaboratrice de Francis Goya et Chantal, publiciste (au second plan)

Violon Jalal & Drum Michel Teachers

2 professeurs de musique : Jalal (Violon) et Michel (Percussions)

Salah, Abedm et Meriem, élève de la Fondation

Salah, Abedm et Meriem, élève de la Fondation

Francis Goya remercie tout particulièrement la société Screentex pour son indispensable soutien financier, ainsi que tous les bénévoles, les professeurs et les élèves de l’Atelier Arts et Musique qui ont participé avec enthousiasme à la réalisation de ce premier clip.

L’Atelier Art et Musique aide la Fondation Francis Goya

Dans le cadre de son programme de partenariats avec d’autres associations, la Fondation Francis Goya prend en charge des enfants pour des périodes allant jusqu’à 6 mois, avec pour objectif de les initier à l’art et à la musique.

C’est ainsi que l’association Al Karam de Marrakech, qui œuvre pour les enfants en situation difficile, a récemment « confié » deux de ses petits protégés à la Fondation Francis Goya.

Les cours sont dispensés par l’Atelier Art et Musique,  une école dédiée à la passion de l’art et de la musique, créée en 2010 à l’initiative de Francis Goya. L’intégration des deux jeunes enfants en a été facilité par la présence de nombreux jeunes élèves musiciens ou artistes et par des professeurs sensibilisés aux problèmes de la jeunesse.

Francis Goya sait tout le bonheur que peut apporter la musique, mais son école a aussi besoin de moyens pour continuer à enseigner et bien qu’il regrette le nombre très limité de ses prises en charge, les membres de sa Fondation et lui-même croient en la solidarité et la générosité de chacun pour accueillir un plus grand nombre d’enfants.
La Fondation Francis Goya a une action humanitaire qui certes, ne touche pas aux besoins vitaux des familles en situation précaire, mais qui cependant permet à des jeunes dont les journées peuvent être longues, sans emplois et très peu scolarisés , qu’ils soient dans leurs quartier ou dans leur village isolé, de leur donner une ouverture sur le monde de la musique. Ils trainent leur oisiveté, tuent le temps et attendent que les heures tournent.
L’art et la musique peuvent leur apporter un peu de réconfort, briser leur ennui, atténuer leur tristesse et pour les plus motivés leur donner un espoir de vie décente. Cette jeunesse qui joue pour nous et devant nous, c’est autant de minutes de joie et de gaieté gagnées au quotidien, c’est autant d’encouragements pour l’avenir.

Des concerts donnés par les plus grands artistes pour les plus grandes causes aux représentations spontanées des plus récentes comme après le tsunami au Japon ou plus anciennes avec l’orchestre du Titanic, l’importance de la musique couvre l’histoire humaine depuis la nuit des temps, nul doute que son œuvre couvrira l’éternité.

Demain, ils joueront peut-être pour vous, aujourd’hui, ils ont besoin de nous.

« La musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée » Platon

Une journée à TIMNKAR. BNJRN

La montée dans l'Altas

Le convoi de la Fondation Francis Goya en route vers le village

L'arrivée au village

L’accueil de l’institutrice, Amina et des premiers enfants

Déballage des colis dans la salle de classe

Des enfants impatients d’entre en classe !

La Fondation Francis Goya remet une superbe guitare à l'institutrice

La Fondation Francis Goya remet une superbe guitare à l’institutrice

Je leur avais promis de revenir pour leur rapporter de la musique, pour leur offrir une journée de mélodie et de joie.

En quelques jours, avec une équipe de bénévoles, Nourddine et sa petite famille, Soumia, Kenza, Mustapha et Bouchra.

Nous avons préparé des dizaines de colis et au petit matin, nous sommes partis en convoi léger vers les montagnes.

Le soleil était bien haut et nos véhicules recouverts de la poussière des pistes quand nous nous sommes arrêtés aux portes de l’école du village.
Amina, l’institutrice nous a accueilli et très rapidement, la nouvelle de notre arrivée s’est répandue dans le village.
Nous n’avions pas fini de déposer notre précieux chargement dans la classe que des dizaines d’enfants nous ont entourés, curieux et impatients.

Ils nous guettaient pendant que nous déballions tous les cartons sur des tables, découvrant ainsi devant leurs yeux brillants des dizaines de jouets, de peluches et de vêtements mais aussi une magnifique guitare.
Comme pour une journée d’école ordinaire, l’institutrice n’a eu aucun mal à placer ses enfants sur les bancs de la classe.
Malgré l’excitation visible sur leurs visages, le silence était de rigueur : quel gamin ne serait pas sage au moment de recevoir des cadeaux !
Après un bref petit discours, nous avons commencé la distribution, et nous avons offert la guitare à Amina.
A compter de ce jour, la musique pourrait les accompagner dans leurs chants.

Quelques petits doigts sur les cordes pour quelques do, ré, mi plus tard, devant l’entrée de l’école, toute la classe s’est rassemblée pour nous offrir une chanson enfantine de leur pays (Adel )
J’espère qu’à ma prochaine visite, les instruments accompagneront leurs voix.

La journée était bien avancée quand les enfants émerveillés sont rentrés chez eux, portant avec soin leur joli cadeau.

Le temps d’un thé et nous voilà repartis, mais c’est certain je reviendrai : »On vous aime, les enfants ».

Le moment tant attendu de la distribution

Le moment tant attendu par les enfants du village : la distribution des cadeaux

Petit cours de guitare improvisé

Francis Goya donne un petit cours de guitare improvisé

Francis Goya offre son dernier album à Amina

Le village reçoit dans les mains d’Amina le dernier album de Francis Goya

Les enfants rentrent chez eux chargés de magnifiques cadeaux

Les enfants rentrent chez eux chargés de magnifiques cadeaux


Les enfants chantent pour remercier leurs bienfaiteurs.


L’au revoir de Francis Goya aux enfants du village de Timnkar Bnjrn

Première visite au village de Timnkar Bnjrn

Lors de sa première visite dans le village isolé de Timnkar Bnjrn, Francis Goya avait émerveillé et était émerveillé lui-même de la réaction des enfants. Leurs visages s’illuminaient, la musique jaillie de sa guitare semblait les transporter dans un monde de rêve. Un souvenir inoubliable pour tous et une motivation supplémentaire pour Francis Goya de développer les actions de sa Fondation.

Pour découvrir en musique les plus belles photos de cette journée,
mettez le son et cliquez sur la photo ci-dessous.

Timkar-BnjrnDSC0105w

Francis Goya et les enfants du village

Aidez la Fondation Francis Goya

Il vous suffit de placer le code ci-dessous
sur l'une de vos pages